Navigation

Bon à savoir

Découvrez ici des informations interéssantes sur l’alimentation, les denrées alimentaires et l’assortiment Alnatura.

Bon à savoir, généralités

Le sirop d'agave concentré possède un pouvoir sucrant plus élevé que celui du sucre raffiné en raison de sa teneur importante en fructose (100 g de sirop concentré correspondent à près de 125 à 150 g de sucre). De plus, le fructose est beaucoup plus rapidement assimilé par notre organisme que le sucre raffiné.

Le pouvoir sucrant du sirop d'agave se situe entre 60 et 65% environ de celui du sucre blanc.

La qualité du sirop d'érable est exprimée au moyen de différents grades. Le sirop d'agave clair, lequel provient des deux premières semaines de récolte, est désigné par le grade A. Il présente un arôme doux et une belle couleur ambrée caractéristique. Le grade C qualifie le sirop d'érable de couleur foncée, récolté un peu plus tardivement. Sa saveur est plus prononcée et se rapproche de celle du caramel. Quant à sa couleur, elle tire davantage vers le brun rouge.

Le saviez-vous? Il existe également un sirop d'érable de grade F qui n'est toutefois pas destiné à l'alimentation humaine, mais utilisé pour aromatiser le tabac à pipes. Le sirop d'érable est un produit noble, car il est extrait de la sève d'érable selon une méthode très coûteuse. L'érable est un arbre originaire d'Amérique du Nord, et principalement du Canada. Ses feuilles dentelées de la forme d'une main sont le symbole national du Canada.

La récolte de la sève d'érable a lieu uniquement au printemps. Seuls les érables vieux d'au moins 40 ans sont exploités pendant près d'un mois. Durant cette période, la récolte peut fournir entre 20 et 70 litres de sève, laquelle sera ensuite cuite pour donner le fameux sirop d'érable. Le rendement annuel d'un arbre permet de produire en moyenne 1 à 2 litres de précieux sirop.

L'amarante est une ancienne plante d'Amérique du Sud, cultivée à l'origine par les Incas et les Aztèques, qui lui prêtaient des vertus thérapeutiques et le pouvoir de prolonger la vie. L'amarante est aujourd’hui encore cultivée au Mexique et en Amérique du Sud.

Sur le plan botanique, l'amarante n’est pas une plante, mais plutôt une herbe annuelle de la famille des amarantacées. De couleur jaune, les graines de l'amarante ont un goût de noix et sont riches en sels minéraux (calcium, magnésium et fer), en fibres, en vitamines (E et du groupe B) et en protéines précieuses (lysine et méthionine). L'huile qu'elles contiennent se compose jusqu'à 70% d'acides gras insaturés.  Exempte de gluten, l'amarante est tout à fait indiquée pour les personnes souffrant de cœliaquie.  Les graines d'amarante peuvent être utilisées moulues en pâtisserie, mélangées à de la farine de blé ou d'épeautre, cuites entières, comme garniture de plat, ou encore soufflées, pour agrémenter un muesli.

Pour fabriquer du vinaigre, on utilise certaines bactéries capables de transformer l'alcool en acide acétique en présence d'une grande quantité d'oxygène. Les dépôts bruns ou le voile de surface qui peuvent se former avec le temps ne signifient absolument pas que le produit est mauvais. Au contraire, ils représentent un gage de qualité et d'authenticité. Il s'agit, en l'occurrence, de ce que l'on appelle la «mère de vinaigre», majoritairement formée par les bactéries acétiques. Malgré son aspect peu habituel, la mère de vinaigre est absolument sans danger pour la santé et peut tout à fait être consommée. Le vinaigre de pomme Alnatura ne mentionne d'ailleurs aucune date limite de conservation. Grâce à sa teneur en acide de 5%, il se conserve naturellement et sa durée de vie est quasiment illimitée.

La gousse de vanille, également surnommée «Reine des épices», est le fruit de l'orchidée vanille à fleurs jaunes. L'une des nombreuses molécules qui confère à la vanille son arôme caractéristique s'appelle la vanilline. Celle-ci peut cristalliser sous forme de petits cristaux blancs en séchant. Se forme alors à la surface une fine couche blanche typique, une des caractéristiques particulières des gousses de vanilles Bourbon.

Le boulgour est un sous-produit du blé dur, que l'on a débarrassé de son enveloppe appelée «son». Les grains sont ensuite cuits, séchés et concassés. A l'inverse des variétés de boulgour claires, issues de l'agriculture conventionnelle, le boulgour bio n'est pas blanchi à la soude caustique. Le boulgour n'est pas un produit moulu. Le grain est en grande partie préservé. Mais, comme le son du grain a été enlevé, on ne peut parler de produit complet que dans une certaine limite.

Le jus de fruits pur jus est pressé dans le pays de production et n'est pas dilué. Il n'y a aucune adjonction de sucre. Pour lui assurer une bonne conservation, il est pasteurisé, c'est-à-dire qu'il est chauffé pendant quelques secondes à une température atteignant 85 °C avant d'être embouteillé. Comme le jus de fruits pur jus n'est pas clarifié et ne contient pas de stabilisants, il est naturellement trouble. Les précieuses substances contenues initialement dans le fruit sont largement préservées. Les jus de fruits pur jus sont courants dans les produits bio, même si cela n'est pas clairement visible sur tous les emballages.
 
Les jus à base de concentré sont souvent proposés en qualités conventionnelles. Ceux-ci sont également pressés dans le pays producteur, mais le jus est concentré par évaporation, puis reconstitué dans le pays de destination en rajoutant de l'eau en quantité équivalente à celle extraite. Cette étape de transformation supplémentaire altère le goût du produit et détruit une partie de ses précieuses substances nutritives. Ce jus de fruits peut être déclaré comme jus de fruits 100% fruits, à condition toutefois de porter la mention «à partir de jus de fruits concentré». Alors, pour un jus de qualité, jetez un œil averti à l'emballage.

 

Des taches noires semblables à de la moisissure peuvent, en effet, parfois apparaître sur les figues. Ce problème touche l'intérieur du fruit. Avec les figues séchées, il est possible de reconnaître les moisissures de surface en passant les fruits à la lumière ultraviolette. Malheureusement, ce procédé ne permet pas de détecter les taches noires. La formation de taches de moisissures à l'intérieur du fruit est plus fréquente dans les figues bio, l'utilisation de fongicides et d'insecticides étant interdite en agriculture biologique. Ces taches peuvent être dues aux insectes qui piquent le fruit mûr pour s'en nourrir. Percée, la peau de la figue ne fait plus barrière avec l'extérieur et les spores de moisissures peuvent pénétrer la chair. Une fois les figues sèches, ces traces de piqûres sont à peine visibles, si bien que le ravage est à peine constatable. Même avec le plus grand soin, on ne peut exclure que certaines figues bio puissent être infestées. Nous vous conseillons donc d'ouvrir chaque figue avant de la déguster.
 
Une partie des feuilles composant l'infusion printanière Alnatura présente un duvet blanc, qui peut être pris pour de la moisissure ou un défaut de qualité du produit. Il s'agit, en l'occurrence, de parties de feuilles de framboisier, dont la partie inférieure est naturellement recouverte d'un petit duvet blanc.

La lyophilisation est un procédé technique permettant de sécher des fruits et des herbes. Le produit est tout d'abord surgelé, puis placé dans une chambre à vide, au sein de laquelle il subit une pression d'au moins 6 millibars. L'eau congelée s'évapore alors sous la pression sans passer par l'état liquide. Ce processus permet de préserver de manière très délicate le goût, la couleur et les nutriments des aliments. On retrouve des fruits lyophilisés notamment dans le muesli aux baies Alnatura.

La lactofermentation est une fermentation qui fait intervenir des bactéries de cultures, appelées lactobacilles, capables de produire jusqu'à 90 pour cent d'acide lactique L(+) dextrogyre. Les jus de légumes sont pasteurisés pour être conservés. Ce procédé n'altère en rien l'acide lactique dans la mesure où celui-ci s'est déjà formé. Les jus lactofermentés se distinguent par une saveur douce et fraîchement acidulée.

De manière générale, toutes les graines de lin proviennent de la même espèce appelée linum usitatissimum. Le lin brun et le lin doré proviennent de deux variétés différentes. Les graines de lin doré furent cultivées en raison de la relation réciproque entre certains acides gras qu'elles contiennent, particulièrement bénéfique pour des utilisations précises. Elles contiennent plus d'acide linoléique (acides gras oméga 6) et moins d'acide linoléique alpha (acides gras oméga 3) que le lin brun. La quantité totale de ces deux acides gras réunis est la même dans les deux variétés. Les graines de lin doré Alnatura proviennent des variétés Golden omega, Ceibal Inta et Linola.

Le thé vert, aussi connu sous le nom de thé de Chine, est fabriqué à partir de feuilles de thé chauffées immédiatement après la cueillette afin de détruire les enzymes et de bloquer la fermentation. Vient ensuite la phase du roulage qui nécessite beaucoup de délicatesse pour ne pas briser les cellules des feuilles. L'ultime étape de la fabrication du thé vert est le séchage des feuilles. Le thé vert n'est pas fermenté. On appelle thé oolong un thé partiellement fermenté.

 Non. L'épeautre vert est un épeautre récolté avant maturité et torréfié (séché) aussitôt, qui ne peut donc pas germer. 

Pour les botaniques, l'avoine est une graminée, une plante herbacée annuelle. Ses panicules (inflorescences en grappes, ramifiées) légèrement tombantes et regroupant les épillets mesurent entre 15 et 30 cm de long. Le grain fusiforme est entouré de glumelles non adhérentes, mais qui restent fermées. Tout comme l'orge ou l'épeautre, l'avoine qui pousse dans nos champs est une céréale dont la graine est entourée d'une cuticule appelée «son». L'homme consomme l'amande farineuse du grain d'avoine, pressée en flocons ou sous forme de gruau. Avant d'être utilisé, le grain doit être déglumé, c'est-à-dire débarrassé de son enveloppe, via un processus mécanique opéré dans une minoterie. La glume adhérant fortement au grain, il faut compter une perte allant d'un quart à un tiers des grains lors de cette opération. L'avoine déglumée peut toutefois porter l'appellation céréale complète. Les grains d'avoine, dont le germe a été retiré lors de leur traitement en minoterie, ne peuvent pas germer, ni développer de racines ou de jeunes pousses.
 
Certaines espèces appelées avoine nue ou avoine à gruau sont présentes sur le marché depuis une centaine d'années environ. Ces variétés ne possèdent pas de glumes. Le germe est situé dans le grain. Il n'est généralement pas retiré lors du nettoyage et du traitement du grain en minoterie. Ces céréales ne sont que peu cultivées chez nous en raison de leur faible résistance aux maladies et de leur rendement incertain. Elles sont notamment utilisées en Chine dans la production de certains types de nouilles.

On distingue près de 20 espèces de blé différentes, dont le blé dur et le blé tendre, appelé également froment.
 
Le blé dur présente une teneur élevée en gluten (fraction protéique insoluble) ainsi qu'une très bonne tenue à la cuisson. Il doit sa couleur aux pigments jaunes qu'il contient. Durant la mouture, les grains d'amidon du blé dur se brisent souvent. Le blé dur est utilisé pour la fabrication de pâtes (nouilles), de boulgour, de semoule et de couscous. Il convient aussi parfaitement à la réalisation de pâte sablée sans œuf.
 
Le blé tendre, quant à lui, est majoritairement utilisé en farine, comme céréale panifiable et biscuitière.

L'extrait de levure est un condiment apprécié depuis longtemps dans les Reformhäuser (magasins de produits diététiques) et le secteur bio. L'extrait de levure utilisé dans les produits Alnatura est produit à partir de levure fraîche: celle-ci est additionnée d'eau et de sel, puis chauffée. Dans ce procédé, les enzymes de la levure dissocient la protéine de la levure en ses composants: les acides aminés. Le suc cellulaire ainsi obtenu est séparé des composants indigestes, puis concentré avec ménagement. Ce processus est appelé autolyse (autodestruction).
 
L'extrait de levure contient naturellement de l'acide glutamique, un acide aminé très commun, présent dans de nombreuses protéines végétales et animales. Notre corps l'utilise également pour produire ses propres protéines. Présent sous forme liée au sein des protéines, l'acide glutamique n'a aucune influence sur le goût. Ce n'est qu'une fois libéré qu'il donne aux aliments une saveur unique  et très appréciée appelée «umami», ce qui signifie «savoureux» en japonais.
 
Comme dans l'extrait de levure, l'acide glutamique sous forme libre est naturellement abondant dans les tomates, le parmesan, la viande ou les produits fermentés à base de soja (la sauce au soja, par exemple). Même le lait maternel en contient.
 
L'acide glutamique peut entraîner des réactions allergiques chez certaines personnes. Nous déclarons tous les ingrédients sur nos produits et donnons ainsi à nos clients la possibilité de choisir, en connaissance de cause, les produits qu'ils achètent.
 
Les sels isolés de l'acide glutamique sont classés comme exhausteurs de goût. Ils apparaissent sur les étiquettes sous le nom de glutamate monosodique, l'exhausteur de goût le plus souvent utilisé. L'ajout de ces exhausteurs de goût est interdit dans les denrées alimentaires bio.

Le millet est une céréale particulièrement délicate en raison de sa composition en acides gras. Comme il peut rancir très vite, il doit être consommé rapidement. Voici quelques conseils de stockage chez soi:

mettre le millet ou les flocons de millet dans une boîte sèche, propre et bien hermétique, si possible directement après l'achat. Indiquer la date limite de conservation et entreposer dans un endroit sec, frais et à l'abri de la lumière.

La différence réside dans l'élevage des abeilles et la manière de travailler de l'apiculteur. Depuis août 2000, les directives pour la détention écologique des abeilles sont fixées par le Règlement de l'UE sur l'agriculture biologique et la désignation «miel bio» est protégée. Des contrôles de qualité réguliers sont obligatoires et assurent la qualité bio du produit.
 
Les directives essentielles relatives au miel bio sont les suivantes:

  • L'élevage des abeilles se fait exclusivement dans des ruches construites à base de matières premières naturelles telles que le bois, l'argile et la paille. Celles-ci ne sont peintes qu'à l'extérieur, avec des peintures sans substances nocives et sans pesticides.
  • Il est interdit de rogner les ailes de la reine.
  • Les ruches doivent être situées dans un endroit approprié: dans un rayon de trois kilomètres, les prairies sont constituées essentiellement de plantes de culture biologique et/ou de plantes sauvages.  La présence d'industries émettant des substances nocives, d'autoroutes ou d'usines d'incinération des déchets à proximité est interdite.
  • L'alimentation hivernale doit être, si possible, constituée du propre miel et du pollen des abeilles. Un sirop de sucre bio ne peut être utilisé que dans des cas exceptionnels.
  • Lors du processus de transformation du miel, la température de la ruche ne doit pas être dépassée (max. 40 °C), ainsi le miel ne peut être altéré par un excès de chaleur.
  • Il est interdit d'utiliser des produits chimiques et des médicaments pour maintenir les abeilles à distance lors de la récolte du miel ou pour les protéger des parasites et des maladies.

Vous trouverez de plus amples informations sur ce thème sur:
www.biotiere.de, www.oekolandbau.de


Les composants principaux du miel sont le fructose et le sucre de raisin. Ce dernier est responsable de la formation de cristaux de sucre dans le miel. Plus le miel en contient, plus il est ferme. C'est ainsi que la plupart des miels de fleurs ont une consistance plus ferme que les miels de forêt. En cas d'entreposage relativement long ou dans un endroit frais, même le miel dont la teneur en sucre de raisin est faible se cristallise peu à peu. Il s'agit d'un phénomène naturel qui ne diminue absolument pas la qualité du miel. Mais: le miel se durcit et il faut, par exemple, un maximum de force pour le presser hors d'une bouteille verseuse.
 
Le miel redevient onctueux lorsqu'on le réchauffe doucement dans un bain-marie à une température d'env. 40 °C. Cette méthode convient aussi bien à nos miels en bocaux qu'en bouteilles verseuses.

Lors de la production du yogourt, le lait est ensemencé de cultures de yogourt. La fermentation est assurée dans une cuve, dans le gobelet ou le pot en verre. Le yogourt crémeux brassé  fermente déjà dans la cuve. Ensuite, il est encore brassé à l’aide d’un fouet, ce qui le rend à nouveau presque liquide. Afin de rétablir sa consistance crémeuse, on y ajoute du lait écrémé en poudre qui lie la masse. Le yogourt ferme fermente uniquement dans gobelet ou un pot en verre.

Le café Gourmet Classic subit une torréfaction longue durée. Les grains de café sont torréfiés pendant 8 à 12 minutes à une température de 500 à 600 °C. Leur teneur en acide est alors éliminée, ce qui donne un café plus digeste. Ce n'est pas le cas des cafés habituels, qui sont généralement torréfiés seulement 1 à 2 minutes à 800 °C.

En raison de la qualité particulièrement élevée des amandes. Comme de nombreuses mamans enrichissent l'alimentation de leurs enfants avec de la purée d'amandes, nous utilisons exclusivement des amandes californiennes soigneusement pelées. Les amandes californiennes sont garanties sans amandes amères.
 
Les amandiers portent parfois quelques amandes amères, généralement impossibles à différencier des amandes douces. Cette part naturelle d'amandes amères est de un à trois pour cent pour la plupart des variétés d'amandes, une teneur considérée comme inoffensive pour la santé.
 
Comme les amandes amères ont un goût très désagréable, nous voulons que cette teneur soit réduite au minimum. Nous utilisons donc une variété d'amandes quasiment dépourvue d'amandes amères. La part d'amandes amères dans les amandes Alnatura atteint au maximum 0,5 pour cent.
 
Les amandes amères se différencient nettement des autres amandes par leur goût caractéristique extrêmement amer et très désagréable. Les variétés d'amandes Alnatura peuvent parfois présenter un arôme caractéristique de massepain. Il ne s'agit toutefois pas d'amandes amères.

La date limite de conservation (DLC) n'est pas équivalente à la date limite de consommation, mais informe sur la durée pendant laquelle un produit ne subit aucune perte qualitative lorsqu'il est entreposé correctement. Dans de nombreux cas, un aliment stocké correctement est encore apte à la consommation au-delà de sa date limite de conservation. Important: la DLC ne vaut que pour les emballages non ouverts.
 
Voici quelques conseils à propos de la conservation et de l'utilisation des produits alimentaires.
 
Principe de base: un bref contrôle avec les yeux, le nez et la bouche est conseillé avant d'utiliser ou de consommer des aliments déjà entamés.
 
Lait et produits laitiers: en règle générale, les produits laitiers entamés se conservent jusqu'à trois jours au réfrigérateur. Le yogourt, le séré, le fromage, etc. ont une limite de conservation supérieure de quelques jours à la DLC lorsque leur emballage est encore fermé et qu'ils sont entreposés à une température suffisamment fraîche. Lorsque la couleur, la consistance ou le goût d'un produit a changé, sa consommation est déconseillée.
 
Œufs: leur conservation au réfrigérateur freine la multiplication des germes, tout particulièrement celle des salmonelles, dangereuses pour la santé. N'utiliser que des œufs très frais pour les mets à base d'œufs crus tels que le tiramisu. Lorsque la DLC est dépassée, ne consommer les œufs qu'après les avoir cuits.
 
Viande et poisson: ils sont très délicats et s'altèrent facilement. Il vaut mieux ne pas les manger au-delà de la DLC. Le mieux est de consommer les produits d'origine animale aussi frais que possible. La viande hachée, en particulier, ne se conserve qu'une journée emballée sous atmosphère protectrice et uniquement à une température inférieure à + 2 °C. Généralement, les réfrigérateurs sont réglés à + 8 °C. Un thermomètre spécial pour réfrigérateur permet d'en vérifier la température. Normalement, le compartiment le plus frais d'un réfrigérateur est celui qui est situé juste au-dessus de la plaque de verre couvrant le compartiment à légumes. L'usage d'un sac isotherme pour le transport de viande et de poisson frais est recommandé, plus particulièrement l'été. En revanche, le salami et la viande saumurée se conservent un peu plus longtemps.
 
Produits surgelés: en règle générale, les surgelés peuvent encore être consommés au-delà de la DLC, pour autant que la chaîne du froid n'ait pas été rompue. On peut ôter les parties plus claires (brûlures de congélation). Ne pas recongeler les produits décongelés. Décongeler doucement, à basse température (à couvert au réfrigérateur) le poisson et la viande en particulier, puis les cuire entièrement. Les légumes surgelés peuvent passer directement à la casserole (sans décongélation). Il est tout à fait possible de congeler des aliments frais tels que les herbes aromatiques, le pain ou le beurre. Le mieux est de les congeler lorsqu'ils sont encore bien frais, ainsi ils n'auront rien perdu de leur fraîcheur lorsque vous les décongèlerez.
 
Conserves: les conserves complètes ne doivent pas être entreposées au frais. Elles se conservent au moins 18 mois, souvent même nettement plus longtemps. Théoriquement, il est possible de les stocker pour une période illimitée, même les conserves de viande. Leur consistance, leur couleur et leur goût peuvent toutefois s'altérer. Prudence en cas de boîtes ou de couvercles bombés, ainsi que lorsqu'une fermeture sous-vide n'est plus hermétique: des germes dangereux pour la santé peuvent en être la cause. Les conserves cabossées peuvent rouiller à l'endroit endommagé, il faut alors vérifier soigneusement l'intérieur de la boîte et son contenu.
 
Aliments secs: plus le taux d'humidité d'un aliment est faible, mieux il se conserve, car les conditions ambiantes sont défavorables aux germes responsables de sa détérioration. Le sucre et le sel, par exemple, mais aussi le vinaigre et le miel, se conservent de manière presque illimitée en raison de leur taux élevé en acide ou en sucre. Stockés dans de bonnes conditions, la farine, les pâtes et le riz se conservent généralement bien au-delà de la DLC. Les produits complets constituent une exception: leurs germes naturels contiennent des acides gras qui peuvent rancir.
 
Fruits et légumes: les fruits exotiques des régions chaudes tels que les bananes ou les oranges, mais aussi les tomates, ne supportent pas les basses températures. Par contre, il est recommandé de garder les framboises, les épinards ou le brocoli dans le compartiment à légumes du réfrigérateur. La lumière et la chaleur entraîneraient une détérioration de ces aliments ainsi qu'une perte de vitamines. Les pommes et les pommes de terre se conservent très bien dans un garde-manger bien frais.
 
Source: Stiftung Warentest, avril 2009: "Nicht gleich wegwerfen"

On trouve fréquemment quelques grains de riz verts dans les emballages de riz naturel. Il s'agit, en l'occurrence, de grains immatures. Ceux-ci parviennent dans le produit car, généralement, tous les grains ne mûrissent pas exactement en même temps. Ôter ces grains susciterait un travail supplémentaire et des coûts importants. En outre, les grains verts ne sont absolument pas dangereux pour la santé et perdent leur couleur verte à la cuisson. Le riz blanc contient, d'ailleurs, également des grains pas encore mûrs. Ils ne sont toutefois pas visibles à l'œil nu, vu que le riz a été blanchi.

 Le riz naturel n'est pas poli, on lui enlève uniquement son enveloppe externe, la glume. Il possède encore son enveloppe interne, le péricarpe, ainsi que son germe vital. Comme le péricarpe contient de précieux nutriments, le riz naturel est plus riche en vitamines et en lipides de haute qualité que le riz blanc. Il faut davantage d'eau pour cuire le riz naturel et son temps de cuisson est supérieur. Plus ferme, il possède aussi un goût est plus prononcé. Il faut le conserver à l'abri de la lumière et de la chaleur. 

Les cacahuètes sont des légumineuses. Elles sont apparentées, par exemple, aux pois. Leur appartenance à cette famille transparaît dans leur appellation anglaise «peanut». D'ailleurs, l'arachide est également appelée «pois de terre». D'un point de vue botanique, le fruit de l'arachide est une gousse et non une noix.
 
Alnatura déclare toujours très précisément les ingrédients de ses produits dans la liste des ingrédients. Les cacahuètes font partie des ingrédients à déclarer obligatoirement et doivent ainsi être déclarées sur les produits pour autant qu'elles fassent partie de leurs ingrédients.
 
L'indication «Peut contenir des traces de ...» concerne la transmission non intentionnelle de traces d'aliments. En effet, lors de la production, il est souvent impossible d'éviter entièrement toute transmission de traces de produits ayant été traités dans les mêmes installations.
 
Les étiquettes de nos produits sont vérifiées régulièrement. Pour autant que nous ayons connaissance d'une possible transmission de traces de noix, par exemple, nous l'indiquerons sur l'étiquette. L'indication relative aux traces de noix ne comprend pas les cacahuètes. Des traces de cacahuètes sont mentionnées séparément. Néanmoins, des traces infinitésimales de cacahuètes/noix ne peuvent généralement pas être exclues à 100%, même lorsqu'une telle indication ne figure pas sur l'emballage.

A basse température (p. ex. au réfrigérateur), l'huile peut se figer ou devenir floconneuse. Conservée ensuite à un endroit plus chaud, elle reprend sa forme initiale.

La graisse de palme (également appelée huile de palme), est tirée des fruits oléagineux des palmiers oléifères d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine. Ces fruits orange foncé de petite taille sont stérilisés à la vapeur avant d'être pressés afin de désactiver les enzymes végétaux qui dégradent la matière grasse en glycérine et acides gras libres. Afin de pouvoir ensuite utiliser la graisse pour divers usages, on lui ôte ses composants déterminants pour la couleur, le goût et l'odeur. La graisse de palme se liquéfie entre 36 °C et 38 °C déjà, car sa teneur en acide palmitique est élevée (44%).

En Europe, l'huile d'olive est classée en plusieurs niveaux de qualité (classes de qualité). L'huile d'olive «extra vierge» est de la plus haute qualité. Cette huile est pressée mécaniquement (pression à froid) avec grand soin. Elle ne doit présenter aucune altération du goût lors de l'examen sensoriel. Les huiles d'olive de qualité supérieure présentent des caractéristiques gustatives typiques telles qu'un goût fruité, légèrement piquant et amer. Par ailleurs, les huiles d'olive de cette classe de qualité doivent remplir divers paramètres chimiques. Par exemple, leur teneur en acides gras libres ne doit pas dépasser 0,8%. Les acides gras libres sont des composants indésirables dont la concentration élevée peut provoquer un goût acide.

Les huiles d'olive Alnatura appartiennent à la plus haute classe de qualité (extra vierge).

L'huile de palme (également appelée graisse de palme) est une matière grasse naturellement ferme, tirée des fruits du palmier oléifère. Elle est surtout utilisée dans la fabrication de denrées alimentaires, en particulier dans les produits nécessitant une consistance onctueuse, p. ex. la margarine, les pâtes à tartiner au chocolat ou les biscuits.  Mais l'huile de palme est également utilisée pour la production de produits cosmétiques, de lessives et de bougies.
 
Tous les ingrédients des produits Alnatura sont mentionnés sur l'emballage. Nous indiquons spécifiquement la présence d'huile de palme sur les produits qui en contiennent. En revanche, dans les denrées alimentaires conventionnelles, la graisse de palme est généralement mentionnée en tant que «huiles/graisses végétales». Environ 85% des quantités d'huile de palme traitées à l'échelle mondiale proviennent d'Indonésie ou de Malaisie. Moins de 1% de la graisse de palme utilisée est de qualité biologique. Celle-ci provient principalement du Brésil et de Colombie.

L'huile de palme apporte l'onctuosité nécessaire aux produits à tartiner tels que la margarine, les pâtes à tartiner au chocolat ou autres. Il s'agit en outre, mis à part la graisse de noix de coco, de la seule graisse végétale présentant une consistance ferme à température ambiante. Cette propriété est importante pour les produits qui nécessiteraient sinon l'adjonction de graisses hydrogénées. On nous demande souvent pourquoi nous ne remplaçons pas la graisse de palme par du beurre dans la confection de nos produits. La graisse de palme possède un avantage de taille par rapport au beurre: elle se conserve longtemps et ne rancit pas facilement. De plus, le beurre est un produit d'origine animale que les consommateurs végétaliens, de plus en plus nombreux, ne mangent pas. Autre avantage, la graisse de palme a un goût neutre, contrairement à la graisse de coco, par exemple, qui possède généralement un léger goût propre. L'huile de palme étant très stable à la chaleur, elle convient parfaitement pour la cuisson au four, pour rôtir et frire.

Voici les principales différences entre la production d'huile de palme biologique et conventionnelle:

Les palmiers oléifères sont cultivés sur des surfaces agricoles déjà utilisées auparavant.
Les producteurs partenaires d'Alnatura achètent la plus grande partie de leur huile de palme dans le nord de la Colombie. Les plantations sont situées exclusivement sur des terres déjà utilisées pour l'agriculture (généralement des prairies). Il est ainsi garanti qu'aucune partie de la forêt vierge ou de la forêt primaire n'a été détruite à cet effet.
 
Les cultures de palmiers oléifères biologiques contribuent au maintien de la fertilité des sols et de la diversité des espèces.
Le maintien de la fertilité des sols à long terme représente l'un des aspects essentiels de la culture biologique des palmiers oléifères. La fertilisation à l'aide de produits naturels joue un rôle capital: on utilise du compost (à base de restes de récoltes et, le cas échéant, mélangé avec du fumier), du sulfate naturel, du magnésium et du potassium de sources non synthétiques. La couverture végétale permanente au sol joue un rôle important. Elle évite non seulement l'érosion, mais aussi une évaporation de l'eau indésirable, et permet la fixation d'azote par les légumineuses. La régulation des autres plantes se fait de manière purement mécanique, à la machette. Seuls des moyens naturels, tels que les insectes utiles, les bactéries et champignons naturels sont utilisés pour combattre les maladies et les nuisibles.
 
Les producteurs d'huile de palme biologique s'engagent socialement pour leurs collaborateurs et leurs agriculteurs.
Daabon Organic, de Colombie, est le principal producteur d'huile de palme biologique. Cette entreprise familiale fournit la branche bio allemande depuis 1994, notamment la plupart des producteurs partenaires d'Alnatura. Daabon rétribue ses collaborateurs avec des salaires supérieurs au salaire minimal. Les petits agriculteurs qui cultivent sur leurs terres des palmiers oléifères pour Daabon ont créé, avec le soutien de l'entreprise, des Alianzas ou communautés dont l'importance économique et sociale est cruciale pour eux. Daabon coopère avec les Alianzas et s'engage par une garantie d'achat et divers engagements sociaux (p. ex. écoles, centres médicaux). L'entreprise est certifiée bio ECOCERT depuis 1992.

C'est rarement le cas jusqu'à présent. L'huile de palme réunit plus d'avantages qu'aucune autre graisse végétale. Personne ne souhaite une pâte à tartiner difficile à étaler. Certes, certains produits tels que les biscuits peuvent également être fabriqués avec du beurre, mais de nombreux clients ne veulent pas consommer de graisses animales. De plus, les articles contenant du beurre rancissent plus vite. Nous vérifions, toutefois. à chaque développement de produit s'il ne serait pas possible de remplacer la graisse de palme par une autre graisse dans la recette de cet article.

Non. Les plantations de palmiers oléifères, en Colombie, sont situées exclusivement sur des surfaces agricoles. Aucune forêt ne doit faire place aux palmiers oléifères. Cela permet de maintenir la diversité des espèces, et parfois même de l'accroître. Nous précisons, toutefois, que les orangs-outans vivent en Indonésie et non en Colombie.

Non. «Bio», dans diesel bio, est utilisé dans un autre contexte: contrairement aux matériaux de base fossiles utilisés pour la fabrication de carburant (pétrole et gaz naturel), seuls des matériaux renouvelables, c'est-à-dire végétaux, sont utilisés pour le diesel bio. «Bio» n'est, dans ce cas, qu'une information indiquant la matière végétale du produit. Elle ne signifie aucunement que la matière première utilisée pour le diesel bio a été produite selon les méthodes de l'agriculture biologique.

La crème soumise à un traitement thermique est chauffée deux fois. Elle est d'abord chauffée à plus de 85 °C durant une seconde (pasteurisation). Ensuite, elle est stérilisée à 100 °C pendant 1 à 2 secondes pour éliminer tous les germes qui auraient survécu lors de la pasteurisation. Le traitement thermique extrêmement court est une opération qui ménage le produit, car elle s'attaque davantage aux microorganismes qu'aux composants de la crème. Elle permet une conservation du produit entre 14 et 15 jours, alors que la crème uniquement pasteurisée se conserve seulement 8 jours, au maximum 9 jours.

Les deux variétés de sucre sont produites à base de canne à sucre. Cette graminée pousse dans un climat tropical et peut atteindre 7 m de hauteur.
 
Pour obtenir du sucre de canne brut, on presse la canne à sucre et on en filtre le liquide qui est ensuite cuit jusqu'à la formation d'un sirop. Une fois refroidie, cette masse est broyée et n'est plus traitée sous aucune forme. Le sucre de canne brut contient tous les sels minéraux du jus de canne à sucre et possède un goût prononcé qui rappelle celui de la mélasse ou du caramel. Il convient particulièrement bien à la confection de biscuits ou de riz au lait, ainsi que pour adoucir le café ou le thé.
 
Le sucre de canne Alnatura, en revanche, est un sucre clair. Il est produit un peu différemment. La canne à sucre est pressée, et le jus qui en sort est concentré et enrichi de cristaux de sucre. Des cristaux de sucre se forment, encore bruns car enduits de mélasse. Ces cristaux de sucre sont lavés une fois avec de l'eau, turbinés et séchés. On obtient alors le sucre de canne clair.
 
Le sucre habituellement vendu en Allemagne est un sucre de betterave, tiré des betteraves sucrières indigènes. Il est raffiné plusieurs fois avant d'être vendu tel que nous le connaissons, sous forme de pur sucre blanc cristallisé.

Le raisin utilisé pour la fabrication des raisins secs Alnatura est cueilli à la main et séché au soleil sur place. En cas de mauvais temps, le séchage a lieu dans des chambres de chauffe à 40 °C. Le raisin est lavé plusieurs fois dans l'entreprise de transformation et trié par taille, à la main, pour ôter les corps étrangers. Les raisins secs Alnatura sont enduits d'une quantité d'huile végétale minimale (généralement de l'huile de tournesol ou de graines de coton) pour qu'ils ne collent pas entre eux.

Raisins secs est un nom générique.
 
Les raisins sultanines proviennent du raisin sultana et sont très aromatiques. De couleur claire, dorée, ils n'ont pas de pépins. Ils sont cultivés principalement en Turquie, en Australie et en Afrique du Sud.
 
Les raisins de Corinthe proviennent de la variété de raisin «Corinthe noir». Plus petits que les raisins sultanines, ils sont également dépourvus de pépins et ont un goût plus prononcé. Outre la Grèce, les pays producteurs sont la Turquie, l'Australie, l'Afrique du Sud et la Californie.
 
Le raisin blond ou doré est issu du cépage «Thompson Seedless». Il est cultivé en Californie. Dépourvu de pépins, il possède un goût très fin.

Le sucre de betterave blanc est un sucre raffiné classique, connu sous le nom de sucre cristallisé. Des betteraves à sucre cultivées en Allemagne selon les principes de l'agriculture biologique sont transformées avec soin pour fabriquer le sucre de betterave bio Alnatura. Une fois récoltées, les betteraves sont lavées et concassées. Le jus alors obtenu  est soigneusement nettoyé, puis transformé en un concentré brun doré par un procédé d'évaporation. Le sucre qu'il contient se cristallise par l'apport de chaleur. Les cristaux de sucre sont ensuite séparés du reste du jus, la mélasse, dans une centrifugeuse. On obtient ainsi un sucre cristallisé blanc et fin, excellent pour adoucir la pâtisserie claire et les desserts.

Les betteraves à sucre sont précieuses dans l'agriculture bio indigène: elles améliorent la composition du sol et utilisent aussi, en tant que plantes à racines profondes, les minéraux du sous-sol. Ainsi, cette variété de betterave concurrence les herbes à racine profonde indésirables, par exemple les chardons, une mesure non envahissante pour gérer les «mauvaises herbes». Les feuilles, les collets, les pulpes de betterave pressées et la mélasse sont réutilisés dans le cycle agricole pour l'alimentation animale. Le calcaire résultant peut aussi être utilisé pour fertiliser les sols.

Les aliments stockés ou conditionnés sous atmosphère de gaz protecteur ne s'altèrent pas. Leur durée de conservation est prolongée. Les gaz utilisés sont principalement l'azote et le dioxyde de carbone. Tous deux sont des composants de l'air ambiant, mais utilisés séparément, ils inhibent la vie et le métabolisme des organismes.
 
L'absence d'air empêche la multiplication de certaines bactéries, de moisissures et d'insectes ravageurs. Lors du conditionnement sous gaz protecteur, l'air présent dans l'emballage est remplacé par un autre gaz ou par une combinaison de gaz.
 
Cette atmosphère protectrice ralentit puissamment le métabolisme du produit fini. C'est ainsi que le conditionnement de marchandises périssables sous gaz protecteur permet une conservation beaucoup plus longue. La valeur nutritive et le goût des produits restent inchangés et les vitamines, intactes.

 Le seitan est un aliment transformé à base de blé, originaire d'Asie. Sa teneur élevée en protéines en fait un élément important de l'alimentation macrobiotique. Il est formé de deux protéines distinctes, la gliadine et la gluténine, isolées du grain de blé par un processus physique. Le seitan présente une consistance similaire à celle de la viande, mais ne contient pas de cholestérol et presque pas de matière grasse. 

 De la farine de blé complet et de l'eau sont pétries dans de l'eau chaude, opération pendant laquelle l'amidon et le son contenus dans la céréale se détachent de la pâte. L'eau laiteuse trouble est remplacée et l'opération est répétée plusieurs fois, jusqu'à l'obtention d'un pâton compact de consistance caoutchouteuse. Ce pâton est alors mariné dans un fond d'eau, de sauce au soja, d'algues et d'épices pour lui conférer un goût agréable. 

Le mot «semolato», tiré de l'italien, désigne des pâtes de blé dur dont le produit finement moulu possède, en plus de l'amande farineuse, également une part des sels minéraux tirés de l'enveloppe du grain, c'est-à-dire du grain complet. Lorsque le blé dur est moulu comme de la farine blanche, le produit ne contient que l'amande farineuse, sans sels minéraux. Les pâtes ainsi fabriquées portent la désignation «semola». Le blé dur ne fournit que de la semoule, quel que soit son degré de mouture. La plupart des pâtes Alnatura sont des pâtes complètes ou de type semolato.

Les drinks au soja Alnatura sont des boissons végétales fabriquées avec des fèves de soja biologique. Celles-ci sont transformées en douceur afin de garder intacts leurs précieux composants.
 
Durant la phase de croissance de la fève de soja, les variétés et les conditions de culture (qualité du terrain, climat, conditions météo, etc.) peuvent entraîner des différences dans la composition de cette légumineuse. Ces différences peuvent influencer la consistance du drink au soja. Il est donc possible, par exemple, qu'une composition de protéines spécifique donne lieu à l'apparition de légers flocons.
 
Ces flocons apparaissent plus particulièrement dans le drink soja calcium en raison de l'agglomération de particules de protéines, de matière grasse et de calcium. Il s'agit, toutefois, d'un phénomène purement optique et non d'un signe d'altération du produit. Il suffit généralement d'agiter le produit pour que les flocons se dissolvent. Vu que nous n'utilisons ni émulsifiants, ni autres adjuvants de ce type dans nos drinks au soja, nous ne pouvons éviter entièrement l'apparition de tels flocons.

L'huile de tournesol et l'huile de colza, de pression à froid, sont extraites avec soin de matières premières de cultures biologiques. Nos fabricants renoncent aux procédures de désodorisation, avec injection de vapeur d'eau sous pression, pour séparer les substances aromatiques et odorantes indésirables. Les huiles de tournesol et de colza Alnatura possèdent donc le goût caractéristique des graines dont elles sont issues: l'huile de tournesol a un goût typique présentant une nuance de noisette, alors que l'huile de colza présente un goût équilibré de graines fraîches.

Cette remarque sur les emballages de produits Alnatura est importante pour les personnes souffrant d'allergies ou d'intolérances alimentaires. On attire ainsi l'attention sur la présence possible de traces d'aliments dont on sait qu'ils peuvent provoquer des intolérances ou même des allergies chez le consommateur. Il ne s'agit pas pour autant d'ingrédients, mais plutôt de traces qu'on ne peut exclure pour diverses raisons techniques. Si un aliment est utilisé comme ingrédient, il figure toujours dans la liste des ingrédients mentionnés sur l'emballage de toutes les denrées alimentaires.
 
Il peut arriver, durant la procédure de production d'une denrée alimentaire, que des traces d'autres aliments non intentionnelles, mais techniquement inévitables, apparaissent. Par exemple, lorsque d'autres denrées alimentaires sont produites dans les mêmes locaux ou dans les mêmes installations. La transformation de produits agricoles peut laisser de telles traces: au niveau des céréales, par exemple, la présence de germinations spontanées n'est pas exclue (repousses provenant de précédentes cultures, mûries et récoltées involontairement avec la récolte actuelle). Des traces peuvent aussi se retrouver dans la récolte par le biais des installations de nettoyage et de séchage des céréales.
 
L'ordonnance sur l'étiquetage des denrées alimentaires mentionne quatorze denrées alimentaires ou groupes d'aliments pouvant potentiellement être à l'origine d'allergies ou d'intolérances alimentaires. Les céréales contenant du gluten et leurs produits dérivés, le lait et les produits laitiers, ainsi que les œufs et produits à base d'œufs en font partie. Lorsque ces aliments sont des ingrédients d'un produit, ils sont mentionnés dans la liste des ingrédients, également s'ils se trouvent dans une salade mêlée par exemple, comme la moutarde dans un mélange épicé.

Le tofu trouve son origine dans la cuisine japonaise et chinoise. C'est un produit purement végétal, fabriqué avec des fèves de soja. Riche en sels minéraux (fer, phosphore), en vitamines B, il est très digeste, pauvre en calories et ne contient ni gluten ni cholestérol. Il a un effet basique et contient tous les acides aminés essentiels. La science moderne a observé que la génistéine qu'il contient permettrait de réduire les risques de cancer.

Le tofu est particulièrement sain lorsqu'il est consommé avec des produits à base de céréales. En effet, la combinaison idéale des acides aminés contenus dans le tofu et dans les céréales en augmente la valeur biologique.

Les figues, abricots, dattes et pruneaux californiens secs ont une teneur élevée en fructose. Comme les fruits secs Alnatura ne sont pas traités, les marques blanches qui apparaissent sont le résultat de la cristallisation de leur sucre naturel. Cette particularité est plutôt un signe de qualité et ne réduit en rien la valeur nutritive du fruit.

La farine Alnatura est moulue lentement dans de grands moulins, ce qui produit moins de chaleur de frottement que dans un moulin ménager, par exemple. La chaleur de frottement oxyde davantage les acides gras des céréales et la farine rancit alors plus rapidement.

Qu'elle soit verte, jaune ou orange, la couleur des citrons, oranges et autres agrumes n'a rien à voir avec leur degré de maturité et n'influence pas leur goût. L'automne, on trouve davantage d'agrumes verts dans les magasins bio. Pourquoi? Ce n'est que la nuit, lorsqu'il fait déjà bien froid et qu'il gèle, que la chlorophylle est éliminée dans la peau des fruits et que les caroténoïdes sont mises en valeur: l'agrume devient jaune ou orange. A la fin de l'été et en automne, les nuits sont encore douces dans les pays producteurs d'agrumes et par conséquent, les fruits restent verts. Et vu que dans l'agriculture biologique, on renonce à utiliser l'éthylène, une hormone de maturation, les citrons sont vendus tels quels dans les magasins.

Bon à savoir à propos de l’assortiment Alnatura

La mention «Sans OGM». De manière générale, la loi impose le renoncement au génie génétique pour la fabrication des produits biologiques. Les produits Alnatura respectent ce principe de base. Ils proviennent de l'agriculture biologique et font l'objet de contrôles réguliers effectués par des experts indépendants. Le label bio garantit le respect des prescriptions légales relatives à la culture biologique.

Le renoncement au génie génétique ne s'applique pas uniquement aux produits Alnatura, il est également valable pour tous les autres produits bio en général. La mention «Sans OGM» figurant sur les produits bio peut donc aisément être interprétée comme de la publicité. Or, ce type de publicité n'est pas autorisé en Suisse. C'est pourquoi nous avons choisi de recouvrir cette mention par une pastille autocollante sur les produits Alnatura. Pour toute question ou demande d'informations supplémentaires, n'hésitez pas à vous adresser à nos collaborateurs.

Le renoncement au génie génétique constitue un principe essentiel en agriculture biologique, exigé par le droit européen et l'Ordonnance suisse sur l'agriculture biologique.

La fabrication des produits Alnatura se conforme, elle aussi, à cette exigence et fait l'objet de contrôles réguliers effectués par des organismes d'inspection et de certification indépendants.

Le droit relatif au bio exclut l'utilisation du génie génétique dans les denrées alimentaires bio.

Le carraghénane, extrait d'algues rouges, est un additif (E 407) autorisé dans les produits alimentaires bio. Ce polysaccharide est notamment utilisé comme gélifiant et épaississant dans les produits laitiers et les desserts.

A l'heure actuelle, des doutes subsistent sur les effets physiologiques des carraghénanes: certes, il s'agit d'une fibre alimentaire qui n'est pas assimilée par l'organisme et éliminée quasiment non métabolisée, mais des essais réalisés sur des animaux ont montré qu'en cas de grandes quantités ingérées, les carraghénanes avaient une influence sur le système immunitaire.

De manière générale, Alnatura souhaite utiliser le moins d'additifs possible dans ses produits, même si elle y est parfois contrainte pour des raisons de protection du produit, de texture ou de technique de production. Les carraghénanes ne sont toutefois pas utilisés dans les produits Alnatura.

Pour notre fournisseur, réaliser des desserts au soja Alnatura exempts de carraghénane était une exigence particulière.

Les denrées alimentaires destinées aux personnes diabétiques contenant des additifs déterminés, tels les succédanés du sucre synthétiques, ne peuvent être classées comme produits bio pour des raisons légales. Elles subissent toutefois très peu de transformation. Elles sont donc complètes, faiblement sucrées et, en règle générale, bien digérées même par les personnes diabétiques. De nombreux produits bio sont sucrés par des ingrédients riches en fructose, tels le sirop d'agave concentré, lequel convient parfaitement aux personnes diabétiques. Dans le sucre de canne et le sirop de betteraves, le sucre n'est pas isolé, mais combiné à des sels minéraux et des vitamines, capables d'influencer favorablement le métabolisme des glucides.

Une partie des feuilles composant l’infusion printanière Alnatura présente un duvet blanc, qui peut être pris pour de la moisissure ou un défaut de qualité du produit. Il s’agit, en l’occurrence, de parties de feuilles de framboisier dont la face inférieure est naturellement recouverte d’un petit duvet blanc.

Les épices Alnatura ne sont exposées à aucune irradiation (rayonnements ionisants). Cette méthode de conservation est interdite dans la fabrication de produits biologiques. Les épices sont exclusivement conservées par séchage.

  

Oui, des petits grumeaux peuvent se former dans les drinks à l'avoine Alnatura. Il s'agit d'une réaction naturelle due au regroupement de fibres, de lipides et de protéines. En secouant énergiquement la boisson (comme indiqué sur l'emballage), ces petits grumeaux disparaissent. Ils ne sont absolument pas nocifs pour la santé. Un produit altéré se remarquerait aussitôt à son goût et à son odeur particuliers.

  

Les Allemands sont champions du monde en consommation de miel. Ils savourent 1,1 kg de miel par habitant et par année. Seuls environ 20% de la demande peuvent être couverts par la production indigène. Il y a, à cela, diverses raisons: tout d'abord, le métier d'apiculteur est ici en voie de disparition. Ensuite, en Allemagne, les conditions climatiques ne permettent qu'une seule récolte par an. Les conditions climatiques outre-mer sont souvent meilleures, permettant plusieurs récoltes annuelles.

Les règlements de l'Union européenne relatifs aux cultures biologiques sont néanmoins aussi valables pour le miel importé d'outre-mer; l'achat de miel de ces régions offre des perspectives d'avenir à long terme pour leurs producteurs.

Les herbes aromatiques dans les produits Alnatura ne sont exposées à aucune irradiation: les rayonnements ionisants sont interdits dans la production des produits biologiques. Les herbes aromatiques sont exclusivement conservées par séchage.

En raison de la qualité particulièrement élevée des amandes. Comme de nombreuses mamans enrichissent l'alimentation de leurs enfants avec de la purée d'amandes, nous utilisons exclusivement des amandes californiennes soigneusement pelées. Les amandes californiennes sont garanties sans amandes amères.

Les amandes amères ont un goût plus prononcé (p. ex. dans le massepain) et donnent à la purée d'amandes un goût plus «arrondi». Toutefois, l'acide prussique des amandes amères est plus nocif pour les bébés que pour les adultes, même en concentration beaucoup plus faible. C'est la raison pour laquelle nous n'utilisons que des matières premières sans amandes amères dans notre purée d'amandes Alnatura. Celle-ci possède un goût particulièrement doux et harmonieux. Elle est excellente comme pâte à tartiner, ainsi que pour affiner les desserts ou les frappés.

Le lait en poudre utilisé dans les bouillies lactées Alnatura est produit à base de lait de vache. Il ne s'agit pas de lait en poudre classique, mais de lait en poudre dont la composition correspond en grande partie au lait de suite 2.

Dans le monde entier, il n'existe que deux producteurs d'huile de palme biologique capables de fournir suffisamment de graisse de palme de qualité constante à la branche bio: Agropalma, au Brésil, et Daabon Organic, en Colombie. Nos fabricants partenaires utilisent principalement de la graisse de palme de Daabon Organic. Cette entreprise familiale est certifiée bio depuis 1992. Ses plantations biologiques répondent aux exigences de production économique écologique et sociale et sont très bien notées par les organismes de certification bio internationaux.

Non. La culture biologique de palmiers oléifères exclut le défrichage de forêts primaires et de la forêt vierge. C'est l'une des raisons pour lesquelles la part d'huile de palme biologique ne peut pas être accrue à volonté. Le fournisseur d'huile de palme de nos fabricants partenaires cultive des palmiers oléifères dans des plantations situées exclusivement sur des terres déjà utilisées auparavant pour l'agriculture (généralement des prairies). Outre les contrôles réguliers opérés par les organismes de certification, nos fabricants vérifient directement sur place que toutes les exigences sont respectées.

Le riz est tout d'abord moulu, puis mélangé à de l'eau. L'ajout d'enzymes naturels transforme les hydrates de carbone à longue chaîne de l'amidon de riz en hydrates de carbone à courte chaîne (p. ex. sucre de malt et sucre de raisin). Ainsi se crée un goût sucré naturel propre au drink au riz sans sucre ajouté.

Avant d'être conditionné, le drink est chauffé quelques secondes à haute température pour qu'il puisse se conserver. Cette méthode respectueuse du produit permet de garder une grande partie des vitamines et sels minéraux contenus dans le riz.

En plus d'autres facteurs, la durée de fermentation est également essentielle pour le goût. Plus le temps de fermentation est long, plus le drink au riz est sucré, en raison de la quantité croissante d'hydrates de carbone à courte chaîne qui apparaissent durant la fermentation. Nous choisissons une durée de fermentation qui donne à notre drink au riz une douceur équilibrée.

La Chine fait partie des plus grands producteurs de graines de tournesol au monde. Ces dernières années, les Chinois ont conditionné l'offre sur le marché européen en raison de leurs surfaces de culture très étendues et des coûts salariaux très bas. D'autres pays qui possédaient des cultures de tournesols bio (p. ex. l'Amérique du Sud), n'étaient plus en mesure de concurrencer les prix du marché chinois et ont opté pour d'autres produits agricoles, de sorte qu'actuellement, les offres concurrentielles font défaut et les quantités nécessaires ne sont pas disponibles. En Europe centrale, les tournesols sont cultivés et traités principalement pour la production d'huile. Ces variétés ont un goût différent, moins savoureux que les variétés cultivées en Chine.

Autant que possible, nous choisissons cependant de la marchandise indigène ou européenne pour nos produits. Les quantités dont nous avons besoin, dans la qualité voulue, ne sont toutefois pas toujours disponibles.

La marchandise bio de pays tiers importée dans l'Union européenne doit répondre aux standards spécifiés par le Règlement CE sur l'agriculture biologique. En d'autres termes, la marchandise doit être produite selon des méthodes équivalentes et contrôlée selon des procédures de contrôle équivalentes. Les contrôles ont lieu sur place et sont effectués par des organismes de certification accrédités au niveau international (p. ex. Skal, Ecocert, IMO). Ils concernent tant les agriculteurs que leurs fournisseurs (pour les semences, etc.) et les surfaces agricoles. En outre, nous faisons analyser la marchandise au niveau des résidus, notamment, tout comme le fait également notre fabricant.

Environ 1,5 kg de tomates bouteilles fraîches sont nécessaires pour la fabrication d'un bocal de sauce tomate Alnatura classique.

 

Le service des consommateurs Alnatura reçoit régulièrement des questions de clients inquiets voulant être sûrs que la bolognaise végétarienne ne contient pas de viande. Nous comprenons le souci de ces clients, car cette sauce a vraiment un goût très proche de la bolognaise originale à base de viande.

Nous pouvons toutefois rassurer tous les végétariens: notre fabriquant de sauces tomate fait exclusivement des produits végétariens. Ainsi, il est tout à fait exclu qu'un mélange à base de viande ou que des morceaux de viande se retrouvent dans la bolognaise végétarienne. Pour remplacer la viande, nous utilisons dans cette sauce tomate une denrée à base de protéines de soja, très proche de la viande aussi bien pour ce qui est de la structure que de l'aspect. D'ailleurs, les amateurs de viande l'apprécient aussi.

Une fois cueillis, les fruits sont en partie pelés, coupés et dénoyautés. Les fruits secs Alnatura sont exempts d'agents de conservation et ne sont pas traités au soufre. Le séchage seul permet leur conservation.

En principe, les fruits secs Alnatura sont séchés au soleil, puis ils sont lavés, débarrassés des impuretés et séchés encore une fois. En cas de mauvais temps, le séchage se fait dans des chambres de chauffe à 40 °C. C'est surtout le cas pour les abricots, les figues, les dates et les raisins secs.

Les pruneaux californiens Alnatura sont séchés un peu différemment. Une fois récoltés, ils sont séchés pendant 12 à 20 heures à l'air chaud et sec entre 50 et 60 °C.  C'est ainsi qu'ils développent leur goût typique de pruneau cuit. Par ailleurs, ils sont pasteurisés après avoir été conditionnés, de sorte qu'ils sont agréablement moelleux et se conservent bien.
Les morceaux de mangue et d'ananas sont également séchés au four à une température comprise entre 30 °C et 40 °C.

Quant aux rondelles de pomme, elles sont séchées au four à env. 35 °C. Les chips de pomme doivent conserver un petit reste d'humidité pour avoir le mordant souhaité. A cet effet, elles sont séchées très rapidement à une température d'env. 40 °C jusqu'à ce que leur taux d'humidité restant soit d'env. 5%.

Les chips de banane Alnatura sont frites dans de l'huile de noix de coco, puis plongées dans un sirop très liquide à base de sucre de canne et de miel.

Une huile végétale est ajoutée aux raisins secs pour empêcher qu'ils ne collent entre eux.

Les abricots, dates, figues, pruneaux et raisins secs sont en partie surgelés pendant un certain temps. Cette procédure a un effet positif sur la conservation, la couleur, la cristallisation moins prononcée et le risque d'infestation parasitaire.

Pour éviter que la cristallisation du sucre ne se développe trop durant le stockage des figues, celles-ci sont parfois trempées brièvement dans une solution saline peu avant leur conditionnement.